L’épaule Gelée - CMC
Appointment

Related Services

الخدمات ذات الصلة

Chirurgie Orthopédique

L’épaule gelée, également connue sous le nom de capsulite adhésive, est une affection caractérisée par une épaule raide et douloureuse qui persiste pendant des mois, voire des années. Cette affection est souvent traitée à l’aide d’exercices pour l’épaule et d’analgésiques.

La probabilité de contracter une épaule gelée augmente lorsque l’épaule reste immobile pendant une période prolongée, notamment après une intervention chirurgicale ou une fracture du bras.

Causes de l’épaule gelée

On ne connaît pas encore les causes exactes de l’épaule gelée. Toutefois, on sait qu’elle survient généralement après une immobilisation prolongée de l’épaule, par exemple après une intervention chirurgicale ou une fracture.

L’articulation de l’épaule est protégée par une capsule de tissu conjonctif. Lorsque cette capsule autour de l’articulation de l’épaule s’épaissit et se resserre, limitant ainsi les mouvements, on assiste à l’apparition d’une épaule gelée.

L’épaule gelée semble être plus fréquente chez les personnes souffrant de certaines maladies systémiques, notamment

thyroïde sous-active (hypothyroïdie)
les maladies cardiovasculaires
la maladie de Parkinson
le diabète
Hyperactivité de la thyroïde (hyperthyroïdie)
Symptômes d’une épaule gelée
Douleur et raideur
Douleur sourde ou archaïque dans l’une des épaules
Douleur dans les muscles de l’épaule
Douleur qui s’aggrave la nuit et qui empêche de bien dormir

Phases de l’épaule gelée

Phase de gel :

La personne ressent une douleur chaque fois qu’elle bouge son épaule.
La douleur s’intensifie progressivement et peut être plus intense la nuit.
Cette douleur peut persister de six à neuf mois.
L’amplitude des mouvements de l’épaule est limitée.

Stade gelé :

La douleur s’atténue mais la raideur s’aggrave.
Difficulté à bouger l’épaule
Ce stade peut durer entre 4 et 12 mois

Phase de dégel :

On commence à retrouver l’amplitude de ses mouvements
Cette phase peut durer de six mois à deux ans.

Diagnostic de l’épaule gelée

Pour diagnostiquer une épaule gelée, le médecin procède à un examen physique afin de vérifier l’intensité de la douleur et l’amplitude des mouvements de l’épaule. Il peut demander au patient de bouger lui-même son épaule.

Bien qu’un examen physique puisse suffire à diagnostiquer une épaule gelée, le médecin peut également demander des examens d’imagerie tels que des radiographies, des ultrasons ou une IRM afin d’exclure d’autres problèmes tels que l’arthrite, qui est également connue pour provoquer des symptômes tels que la douleur et une limitation de l’amplitude de mouvement de l’épaule.

Traitement de l’épaule gelée

Les médecins peuvent recommander des anti-inflammatoires non stéroïdiens en vente libre, comme l’aspirine ou l’ibuprofène, pour soulager la douleur et l’inflammation de l’épaule. Des médicaments plus puissants peuvent être recommandés si ceux-ci ne sont pas efficaces.

La kinésithérapie peut également être incluse dans le plan de traitement. Le patient devra alors se rendre chez le kinésithérapeute pour effectuer des exercices de renforcement et d’étirement afin d’améliorer l’amplitude des mouvements.

Start chat
1
Chat with us
Hello
I’d like to book an appointment